Championnat canadien Hershey – trois en trois pour Les Vaillants

Championnat canadien Hershey 2Pohénégamook, le 18 mars 2019 – Lors du weekend, les 16 et 17 mars, trois athlètes du club d’athlétisme Les Vaillants du Témiscouata ont participé au Championnat canadien Hershey d’athlétisme en salle, qui se déroulait au Centre Claude-Robillard à Montréal.

Vanessa Ayers, Pier-Olivier Lebrun et Éloi Rousseau, trois athlètes juvéniles membres du programme Sport-études Athlétisme de l’école secondaire du Transcontinental, ont eu la chance de comparer leurs talents avec les représentants des autres provinces. Les trois athlètes du Témiscouata sont revenus de la Métropole avec chacun une médaille au cou.

Troisième titre canadien pour Vanessa Ayers

La favorite, Vanessa Ayers de Rivière-Bleue, a connu un début de compétition difficile. Elle est demeurée au 5e rang durant une bonne partie de son épreuve au lancer du poids. Au 5e essai, un bon lancer lui a permis de retrouver sa confiance et de s’emparer provisoirement de la 2e place. Au 6e et dernier lancer, Vanessa a réussi un record personnel de 14,26m devançant ainsi toutes ses rivales par plus de 35 centimètres.

Une médaille de bronze pour Pier-Olivier Lebrun

Pier-Olivier Lebrun de Saint-Eusèbe, qui a remporté le championnat provincial au triple-sauts, a réitéré ce choix au Championnat canadien Hershey. Malgré des sauts moins longs qu’il espérait, Pier-Olivier a tout de même complété la compétition en remportant médaille de bronze. Il s’agissait pour lui d’un premier podium dans le cadre d’une compétition de niveau national.

Éloi Rousseau imite ses coéquipiers

Pour Éloi Rousseau, la compétition ne s’est pas amorcée comme souhaité. En effet, lors de la qualification du 60m haies U18, l’athlète de Pohénégamook a été disqualifié en commettant un faux départ. Toutefois, Éloi s’est repris au saut en hauteur et a égalé sa marque personnelle de 1,83m, ce qui lui a permis, lui aussi, de décrocher une médaille de bronze.

La saison s’achève pour les compétitions intérieures

Éloi Rousseau et Pier-Olivier Lebrun se rendront aux Championnats provinciaux scolaires qui se tiendront les 23 et 24 mars prochains. Ils accompagneront d’autres membres du club Les Vaillants et représentants de l’Est-du-Québec. Quant à Vanessa Ayers, le Championnat canadien Hershey fut pour elle une belle façon de conclure sa saison intérieure. Elle prend donc une courte pause avant de se préparer pour la saison extérieure.

-30-

Renseignements :

Maxime Bélanger, entraîneur-chef du Programme Sport-études Athlétisme, École Secondaire du Transcontinental, 418-863-7711 poste 3242 / Maxime.Belanger@csfl.qc.ca

Source :

Catherine Boulay, directrice, Secrétariat général et communications

418 854-2370, poste 2104 / boulayc@csfl.qc.ca

Deux athlètes des Vaillants représenteront le Québec au Match Québec vs Ontario

Coralie et DominicDeux jeunes athlètes du club d’athlétisme Les Vaillants ont été sélectionnés pour représenter le Québec dans le traditionnel Match Québec vs Ontario. Cette compétition par équipe aligne les meilleurs athlètes cadets et celle-ci se déroulera à l’Université York de Toronto le 9 février prochain. Coralie Robichaud et Dominic Lahey, qui en sont à leur première expérience au Match Québec vs Ontario, ont été choisis au terme de quatre compétitions de sélection en vue de former une équipe de 47 athlètes provenant du Québec.

Originaire de Rivière-Bleue et évoluant dans le programme sport-études de l’école secondaire du Transcontinental, Coralie participera au 60m haies et au triple-sauts. Il est aussi possible qu’elle participe à une équipe de relais.

Pour sa part, Dominic s’est qualifié dans les épreuves de lancers. L’athlète de Saint-Marc-du-Lac-Long lancera le poids 4kg et le marteau 16lbs.

Les entraîneurs du club Les Vaillants sont très fiers de leurs jeunes athlètes et espèrent qu’ils profiteront pleinement de cette expérience.

Un bon outil d'information à consulter à propos de la Loi sur le cannabis

Logo csfl jpeg copieDans le but de rejoindre le plus grand nombre possible de parents, la CSFL a préparé une vidéo d’information sur l’application de la Loi sur le cannabis en milieu scolaire.

Nous vous invitons à la visionner en allant cliquer sur l’onglet « Vidéos » que vous retrouverez un peu plus haut à droite sur la page d’accueil.

Prix d'excellence

Des ateliers avec des membres de la communauté

Description du projet

Depuis maintenant six années, le personnel de l'école primaire Litalien de Trois-Pistoles planifie et organise des ateliers pour tous les élèves en faisant appel aux diverses ressources de notre communauté. Des démarches sont faites auprès des personnes ou des organismes qui pourraient offrir des ateliers à l'école ou ailleurs dans notre milieu: le Club de gymnastique, les Amis de l'Art, la Maison de la famille, la Maison des Jeunes, les Amis de l'Âge d'or, les membres de l'AFÉAS, les Scouts, les Compagnons de la mise en valeur du patrimoine vivant de Trois-Pistoles (Festival du conte), l'Association Chasse et Pêche, les intervenants sociaux du CSSS, le Conseil municipal, l'école secondaire, la bibliothèque municipale, Hockey Est du Québec, les parents, grands-parents ou membres de la communauté ...

prix-excellence

enfin toute personne ou organisme qui ont des talents particuliers ou des centres d'intérêt qu'ils pourraient partager avec les élèves. À toutes les deux semaines, les 132 élèves de l'école sont inscrits à divers ateliers selon leur intérêt: atelier de tricot, de petite menuiserie, d'initiation à la pêche, de cuisine, de peinture sur soie, sur verre, sur bois, d'art dramatique, de coiffure, de couture, atelier scientifique, natation, patinage, hockey, tennis de table, golf, journal étudiant, visite à la ferme, projet intergénérationnel avec les personnes âgées résidant au CSSS, gymnastique, broderie, tissage, cours de guitare et de percussion, atelier de conversation dynamique en anglais (Walk and talk), animation du livre etc. Ces ateliers sont animés par un membre de la communauté supporté par un intervenant de l'école. Les groupes sont formés d'une dizaine d'élèves de 8 à 12 ans. De plus, le Conseil municipal de la Ville de Trois-Pistoles met à notre disposition gratuitement, des heures de glace à l'aréna. La Ville nous donne aussi gracieusement accès à la bibliothèque municipale et à la salle de danse du Centre culturel.


Objectifs du projet

Ce projet vise à faire connaître aux élèves différentes sphères d'activités, à éveiller leur curiosité, à leur faire découvrir de nouveaux talents et intérêts tout en apprenant à connaître et à apprécier les richesses personnelles et professionnelles des membres de leur communauté. Nous espérons ainsi favoriser le sentiment de fierté et d'appartenance à leur milieu, leur faire valoir les richesses humaines et matérielles qui les entourent. Nous souhaitons qu'ils tissent des liens avec des gens de tout âge et de tout horizon. Nous souhaitons également que ces nouvelles expériences humaines favorisent leur désir de persévérer et de s'accomplir, tout comme les gens passionnés rencontrés. Ces ateliers et les rencontres des personnes ressources, par les occasions qu'ils donnent de mieux se connaître, ont aussi une incidence sur l'émergence d'aspirations professionnelles. De plus, la rencontre entre les élèves et les membres de la communauté, de tous âges, permet de créer des liens, de se reconnaître dans la rue, de s'apprécier et de développer un respect mutuel.


Retombées du projet

L'école s'ouvre sur sa communauté et la communauté s'ouvre à l'école. Les retombées des rencontres entre les générations se font sentir bien au-delà du moment des activités. Les jeunes et moins jeunes se rencontrent à l'épicerie, dans la rue, au bureau de poste, ou ailleurs, se reconnaissent, se saluent, échangent quelques mots, intègrent d'autres personnes dont leurs parents à leur conversation. Le lien est créé. Les membres de la communauté qui participent aux animations sont enchantés de la candeur et du désir d'apprendre des jeunes.

Ce projet fait en sorte que la communauté perçoit mieux le dynamisme de l'école publique et la qualité des services qui y sont dispensés. La communauté est témoin de la vitalité de l'école et du profond engagement du personnel dans la réussite des élèves et dans leur volonté de leur offrir des activités enrichissantes et stimulantes. Nous avons, à toutes les deux semaines, environ 20 personnes de la communauté dans notre école et, pour la plupart, des personnes bénévoles. Elles offrent leur temps et leur passion. Pour un milieu de 4400 habitants, incluant ceux de la ville et de la municipalité, il s'agit d'une belle mobilisation. Depuis le début de ce projet, il y a six années, au moins une centaine de personnes de notre communauté ont contribué à nos ateliers. Parmi nos projets, un se vit directement en lien avec les personnes âgées du CSSS. Des élèves vont les visiter et faire des activités avec elles. À Noël, les élèves vont offrir des cartes de souhait, ainsi que des chants, aux personnes âgées en résidence. Nous vivons dans un milieu où la moyenne d'âge est près de 60 ans. Il convient donc d'accentuer les liens entre nous.

Ce projet mobilise, autour de l'école, les membres de notre communauté. Nous lançons un avis de recherche, un appel à tous par une lettre envoyée aux parents. Nous faisons des téléphones. Nous demandons l'appui pour un accès à des ressources humaines, matérielles ou financières à notre Conseil municipal, à nos partenaires sociaux et à des organismes communautaires. Nous demandons une contribution financière aux maisons d'affaire et aux entreprises principalement là où des parents de nos élèves travaillent. Des organismes à vocation sociale contribuent financièrement tels les Chevaliers de Colomb et à la Maison le Puit (Centre d'entraide). Annuellement, nous recevons environ 2 500$ de dons de la communauté. Il s'agit d'une somme importante pour une petite municipalité.
Nous espérons poursuivre cette expérience enrichissante pendant plusieurs années encore. Ce projet pourrait se vivre dans d'autres écoles. Il s'agit que le personnel y croit et s'y investisse. La plupart de nos ateliers sont offerts gratuitement et généreusement par les membres de notre communauté. Les frais encourus sont en lien avec le matériel, la location et le transport des élèves. Avec les dons reçus, les frais imputés au budget de l'école sont moindres et permettent une pérennité.

En résumé, nos ateliers impliquant des membres de la communauté sont vécus avec enthousiasme, désir d'apprendre, respect et intérêt par les petits et les grands!