32 905 $ distribué dans les écoles par la Fondation Monique-Fitz-Back pour soutenir les initiatives jeunesse

FAIRE 2Québec, le 5 février 2018 – Pour une cinquième année consécutive, la Fondation Monique-FitzBack soutiendra financièrement de nombreuses initiatives jeunesse issues des milieux d’éducation de la petite enfance jusqu’au collégial. L’édition 2017-2018 permettra effectivement la réalisation de 55 projets préscolaires et scolaires, par 3 812 jeunes provenant de 14 régions administratives du Québec. Ces projets portant sur les changements climatiques, l’agriculture urbaine ou la solidarité, bénéficient d’une enveloppe totale de 32 905 $ et permettront de sensibiliser près de 30 000 jeunes québécoises et québécois, confirmant ainsi la place essentielle occupée par la Fondation dans le milieu de l’éducation.

Tous les projets retenus ont en commun l’implication active des jeunes et un cheminement menant à des changements positifs de comportement. Pour cette présente édition, trois volets étaient proposés. Les bourses octroyées varient entre 100 $ et 1 000 $. 

 Volet Changements climatiques

Projets financés : 33 projets financés, pour un total de 23 455 $

Objectif : encourager la réalisation de projets portant sur la réduction des gaz à effet de serre et sur l’adaptation aux changements climatiques.

Exemples de projets financés : forêts comestibles, classes nature, préservation de boisés, campagnes de sensibilisation, projets de compostage, achat local, actions en mobilité durable et en réduction des gaz à effet de serre, etc. 

Partenaires financiers : SSQ Groupe financier et le ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, par l’entremise d’Action-Climat Québec, un programme découlant du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques, financé par le Fonds vert.

 Volet Graines de changement

Projets financés : 9 projets financés pour un total de 4 500 $

Objectif : encourager la réalisation de projets portant sur l’agriculture urbaine, en lien

avec le projet Graines de changement de Nature Québec.

Exemples de projets financés : jardins scolaires ou communautaires, production de pousses, installation de serres, etc.

Partenaire financier : L’application Graines de changement a été développée par Milieux de vie en santé, un programme de Nature Québec. Son usage dans le cadre des présents projets bénéficie d’un soutien gouvernemental par l’entremise du Fonds vert.

 Volet Solidarité

Projets financés : 13 projets financés pour un total de 4 950 $

Objectif : encourager la réalisation de projets permettant de développer l’esprit de solidarité. 

Exemples de projets financés : comédie musicale « solidaire », sorties de ressourcement en groupe, projets d’aide auprès d’organismes agissant auprès des minorités, ateliers de réparation et de redistribution de vélos, aménagement de lieux rassembleurs, etc.  Partenaire financier : Fonds de solidarité FTQ

Benoît Mercille, directeur général de la Fondation Monique-Fitz-Back, mentionne qu’il « est important de soutenir l’engagement social et environnemental de la jeunesse québécoise. Il s’agit d’un puissant moteur de persévérance et de réussite scolaires et un moyen d’ancrer des valeurs d’écocitoyenneté chez les jeunes participants. En collaboration avec le personnel du réseau de l’éducation, nous sommes fiers de permettre la réalisation de telles initiatives. Je tiens à remercier les partenaires financiers ainsi que le jury d’experts qui nous a conseillé dans la sélection des projets. ».

Les projets soumis au programme étaient analysés par un comité de personnes ressources, spécialisées en éducation et en environnement : 

  • Bernard Croteau, administrateur de la Fondation et retraité de l’enseignement;

  • Christian Payeur, président de la Fondation Monique-Fitz-Back;

  • Daniel Forget, éco-conseiller diplômé et intervenant en développement durable (formation) à l’Université Laval;  

  • Gwenaelle Minot-Kolh, agente de projet biodiversité chez Nature Québec;

  • Jean Robitaille, conseiller au mouvement des Établissements verts Brundtland (EVB-CSQ);

  • Jocelyn Sanfaçon, retraité de l’enseignement; 

  • Monique Laberge, présidente du Regroupement national des conseils régionaux de l’environnement du Québec et retraitée de l’enseignement;

  • Rachel Thibault, directrice adjointe environnement au Conseil de l’industrie forestière du Québec; 

  • Valérie Picard-Lavoie, conseillère à la Direction des programmes et de la mobilisation au Ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte aux changements climatiques; 

  • Véronique Brouillette, conseillère au mouvement des Établissements verts Brundtland (EVBCSQ); 

  • Véronique Jampierre, conseillère en développement de partenariats et communications stratégiques chez Noos Technologie Inc.

                

 

Le programme d’aide financière de la Fondation Monique-Fitz-Back

Ce programme est alimenté par le Fonds d’Appui aux Initiatives du Réseau EVB (FAIRE) qui est réservé au réputé réseau des 1 500 établissements verts Brundtland (EVB-CSQ). Le FAIRE est appuyé par un grand nombre de donateurs individuels et de partenaires de la Fondation, dont la Centrale des syndicats du Québec. 

Mission de la Fondation

La Fondation Monique-Fitz-Back a pour mission de promouvoir l’éducation relative à l’environnement et à un milieu sain dans une perspective de développement durable. Depuis sa création en 2006, plus de 50 000 jeunes de 550 établissements ont été sensibilisés au développement durable par les projets de la Fondation, ce qui en fait une des plus importantes organisations dans le domaine.

- 30 -

 

Voir le détail des projets financés en annexe. 

 

Renseignements :

Sandra Giasson-Cloutier

418 523-8585 poste 222 | sgiasson-cloutier@fondationmf.ca  http://www.fondationmf.ca/

 

pdfCommunique_FAIRE_2017_18_FMF.pdf